contes / humour noire

la bibliothèque du manoir

la-bibliotheque-du-manoir

Entrez dans la bibliothèque du manoir ! Elle regorge de récits d’un autre temps, d’autre lieu, d’un autre monde…

Des histoires envoûtantes, oniriques, empreintes de mystère ou de mélancolie, parfois décalées, tantôt à l’humour sombre ou à l’émotion palpable ; des histoires étranges, fascinantes et toujours particulières…

En principe, ce livre se savoure en période automnale.

La raison est simple, car il s’agit d’un livre qui contient 10 contes particuliers pour un automne victorien.

Les contes sont écrits par plusieurs auteurs-res, Ellie S.Green, Laetitia Arnould, Johanna Marines & A.J Twice, Nancy Guilbert, Camille de Montgolfier, Jennifer Tellier, Jeremy Angelo, Sacha Mazet, Livia Meinzolt et Karine Martins.

Ces auteurs-res ont apporté leurs touches personnelles pour raconter des histoires qui se passent dans les années 1800, le IXX siècle.

un portail avec un cadena  dans une nuit sombre avec une bougie, une lanterne, un livre, des engrenages du feuillage et le titre la bibliothèque du manoir s'offre sur la couverture du livre. la-bibliotheque-du-manoir

J’avoue que j’étais sceptique de l’appréciation des histoires et je me suis prise au jeu.

Je dois admettre que toutes les histoires ont un côté noir, un humour anglais qui peut surprendre.

De tous les contes, il y en a certains que j’ai appréciés, particulièrement la troisième histoire, le bourreau des cœurs éplorés par Johanna Marines & A.J Twice.

Il faut prendre un plaisir de lire et de tout prendre au second degré.

La couverture du livre est cartonnée, de qualité que la maison d’édition twinkle éditions a envoyé avec son marque-page.

Le style victorien se prête à merveille et je conseille vivement à quiconque dont la curiosité s’est éveillée à la lecture de cet article de lire ce livre.

la-bibliotheque-du-manoir

Installez sur un canapé, une lampe pour vous éclairer et j’affirme que vous êtes dans l’ambiance.

J’adorais lire le soir ou bien à la tombée de la nuit.

Beaucoup de gens aiment regarder (avec cette ambiance) des films ; perso, je préfère lire que regarder des scènes de films.

Les livres de style victorien offrent une culture incroyable.

Emily brontë, Charles Dickens, Oscar Wilde, on retrouve le style merveilleux de cette époque et des décors pittoresques.

J’ai constaté qu’aucune des histoires ne montrait des horreurs, mais tous se basaient sur les émotions des personnages.

Les histoires peuvent ne pas faire l’unanimité, mais cela offre une ouverture d’esprit qui ébranle votre âme.

A.C ALTEA

Auteur

cendrinecia@gmail.com

Laisser un commentaire

wicca

1 janvier 2024